Édito Agrandir l'image

Édito

En savoir plus

Après une crise sanitaire de près de deux années, occultée par ce violent conflit aux portes de l’Europe, comment ne pas s‘interroger sur le sens qu’il nous faut donner à l’Histoire ? 

Si nos grands-parents et arrière-grands-parents ont vécu pandémies et guerres, les 70 dernières années nous ont largement épargnés. Même s’il nous appartient d’assumer les problématiques sociales, psychologiques et sociétales, n’aurions-nous pas oublié de nous satisfaire d’un quotidien imparfait ? 

Après la résilience, voici venu le temps de la tolérance et de la bienveillance… sans omettre de nous attacher aux grands principes de la République : Liberté - constat est fait qu’elle n’est jamais acquise mais qu’elle impose aussi des devoirs -, Egalité - selon les capacités de chacun - et Fraternité - mise en exergue en ces périodes perturbées, où le réflexe de solidarité est ancré au plus profond de chacun d’entre nous. Ainsi, une quinzaine de personnes déplacées ukrainiennes sont actuellement accueillies par des familles magdunoises. Qu’elles soient remerciées de leur hospitalité. Le jumelage Meung-Bierun (Pologne), les bénévoles, associations caritatives, établissements scolaires, services municipaux et élus oeuvrent afin de faciliter leur passage, voire leur intégration, dans notre commune. 

Et comme le moment est aussi électoral, fort est de constater que jamais élection présidentielle n’aura été aussi peu motivante et pourtant, à l’échelon local, notre mobilisation est maximale pour vous accueillir dans les bureaux de vote les 10 et 24 avril, comme les 12 et 19 juin, pour les législatives. La possibilité qui nous est donnée de participer à l’action publique, par la voix, n’est-elle pas chose précieuse ? 

Au-delà des considérations nationales et à l’approche de l’été, le territoire se pare de ses atouts touristiques que nous vous révélons tout au long de ce magazine. Nous exprimons notre fierté et notre reconnaissance à l’ensemble des acteurs locaux qui contribuent au rayonnement de nos Terres du Val de Loire. 

Et comme nous ne résistons pas à l’envie de vous faire découvrir la nouveauté de ce printemps, nous lançons le « M » en chocolat, fabriqué chez les artisans boulangers et chocolatiers de Meung-sur-Loire. C’est notre façon d’adoucir votre quotidien !

Pauline Martin