Édito Agrandir l'image

Édito

En savoir plus

Et la vie continue !

 

Comment ne pas parler d’une rentrée en fanfare, ou, tout au moins, plus sereine que la précédente ?… Fête du Pont, reprise des cours, Forum des Passions, accueil des nouveaux habitants, activités associatives, saison culturelle, Congrès des Sapeurs-Pompiers, bref, mille façons d’enrichir le quotidien, avec enthousiasme, voire frénésie, dans le respect, bien entendu, des gestes barrières !

Le sieur Virus semble battre en retraite face à la discipline individuelle et collective.

Même si le Pass-sanitaire impose de nouvelles sujétions, il entame peu le moral et l’engagement des acteurs du monde associatif. Que chacun de nos bénévoles soit mis à l’honneur pour l’abnégation avec laquelle, il - ou elle - motive les troupes et, plus particulièrement, les Magdunois.

C’est avec ardeur que nous remercions aussi nos agents municipaux pour avoir assuré, avec la même ardeur, la continuité de nos services publics, tout au long de ces 18 mois aux contraintes inédites et parfois éprouvantes.

Quelle joie d’apercevoir à nouveau le sourire des élèves de nos écoles… Rendons hommage à leur patience et à celle des enseignants de tous nos établissements scolaires pour l’exercice difficile auquel ils ont été confrontés.

Il en va de même pour nos dynamiques entrepreneurs, artisans et commerçants ; quelle que soit leur taille, nous leur devons d’avoir tenu le cap et…, le coup.

C’est ensemble que nous avons relevé ce défi, c’est ensemble que nous abordons l’avenir, avec ses incertitudes certes, mais avec confiance, au sens étymologique du terme : celui de la foi partagée, cette conviction, fondée sur l’expérience, acquise ces derniers mois, qu’on s’en tire mieux à plusieurs, que seul…

 

Quant au rayon des nouveautés, quelques précisions :

La Maison France Services, ce nouvel équipement municipal, s’est vu doté, dans le courant de l’été, du Service de Gestion Comptable (Trésor Public) d’un large secteur de l’Ouest orléanais.

Nous avons le plaisir d’accueillir, au sein du quartier des Tertres, quatre jeunes kinésithérapeutes et une thérapeute qui viennent enrichir l’offre de soins médicaux et paramédicaux qu’assurent déjà, à Meung, près de quarante professionnels libéraux.

Nous saluons l’esprit constructif des riverains de la place du Maupas et du secteur de la rue Aristide Briand, lors des réunions de concertation sur ces grands chantiers qui débuteront en 2022. Et c’est avec impatience que nous vous retrouverons, lors des traditionnelles rencontres que nous organisons dans les quartiers au mois de novembre.

Et comme il n’aura échappé à personne que la commune a sorti, pour une bonne Cause, ses parapluies, d’un rose désormais automnal, nous vous invitons à vous y associer.

En attendant de nous retrouver pour la Foire de la Saint-Martin, qui renoue avec la tradition de la Brocante, sur la place du Martroi et, un peu plus tard, pour les Flâneries et le Marché de Noël, activement orchestrés par nos commerçants et les membres de la commission commerce et artisanat.

 

Cette participation à la vie de la cité nous paraît constituer une bonne thérapeutique à la mauvaise humeur « post-covid » qui semble atteindre certains d’entre nous.

Essayons là. C’est un remède efficace contre le pessimisme qui, comme chacun sait, est de nature, l’optimisme étant, lui, de volonté !

 

Pauline MARTIN